quels futurs ?

what do fictions ?

archifictions

archifictions est une webrevue multimédia et interdisciplinaire créée en 2021. Elle rassemble des recherches sur les cultures visuelles et leurs images en les ressaisissant à partir de leurs usages et des environnements dans lesquelles elles apparaissent, circulent, évoluent, ou disparaissent.

Le préfixe archi souligne l’intérêt extrême que cette revue porte aux fictions, aux constructions intellectuelles et aux représentations. Mais il fait également référence au terme architecture, qui correspond ici à « l’art de concevoir », « de construire et de transformer », ou encore « de fonder ». En tant que pratiques réflexives et intellectuelles la fictionnalisation et la construction permettent d’imaginer, de fabriquer des mondes, des réalités représentatives de postures engagées, et de rendre visible différents territoires conceptuels. Mais aussi de transformer, ou de remettre en question certaines représentations dont les formulations sont parfois problématiques. Il s’agit donc ici de repolitiser les discours, de les rendre visibles, de les exposer à la critique, mais aussi de privilégier la visibilisation de regards alternatifs à la norme lorsque cela est nécessaire. La webrevue archifictions propose ainsi de créer une communauté de chercheur·se·s et un vocabulaire commun de références à partager et à construire autour des représentations. En publiant une saison par an (numéro), elle fonctionne comme une série télévisée qui se décline en plusieurs épisodes, composés d’articles théoriques, de vidéos-conférences ou d’essais visuels.


____


Politique
L’engagement de la webrevue archifictions se situe au croisement de plusieurs disciplines – donc nécessairement entre les disciplines – en prenant soin de ne pas rejouer les distinctions éventuelles entre fond et forme, entre théorie et pratique, entre fiction et réalité, et bien sûr entre science et non-science. S’intéresser aux fictions et aux pratiques fictionnelles, à leurs significations, ainsi qu’à leur capacité à répondre aux problématiques actuelles, appelle à croiser des manières de penser les rapports entre productions culturelles et pratiques sociales. Cette ambition tient de la position non-hégémonique des cultural studies – et notamment de l’impulsion donnée par Stuart Hall et du tournant non-essentialiste et constructiviste des cultural studies. Libres, les postures et les méthodes des contributeur·trices sont issues des études culturelles, visuelles, médiatiques, urbaines, cinématographiques, littéraires, historiques, sociologiques, esthétiques, etc. archifictions présente des recherches élaborées à partir de l’étude de figures et de formes qui prennent place dans notre environnement. Chaque saison (numéro) est dédiée à un motif particulier qui ouvre à différentes interprétations déclinées en textes, vidéos-conférences ou essais visuels et audiovisuels. Dès lors qu’une saison est ouverte, les contributions peuvent être envoyées à tout moment.

La webrevue archifictions défend alors l'interdisciplinarité et la pluralité des approches avec une préférence pour les recherches qui proposent de repolitiser les questions contemporaines (cultural studies, visual studies, post-colonial studies, gender studies, urban cultural studies, film and television studies, critical studies).


Dans une démarche interdisciplinaire, les contributions présentes dans cette webrevue visent à réfléchir :

- Aux enjeux des pratiques fictionnelles dans la compréhension et la représentation des imaginaires liés aux paysages et aux environnements humains et non-humains, urbains ou sauvages ;

- Aux figures médiatiques, matérielles ou spatiales qui peuplent notre champ visuel de multiples manières (rôles, effets, histoire) ;

- Aux représentations dominantes qui normalisent et/ou colonisent les imaginaires culturels, urbains, sociaux ;

- Aux manifestations visuelles de résistances qui visent à déconstruire les discours hégémoniques en vue de proposer de nouvelles formes de fictions inclusives, démocratiques, décoloniales (contre-visualités) ;

- À la réflexivité de la recherche conceptuelle qui place la fiction à la base de son épistémologie.

____


Partenaires
archifictions a été imaginée dans le cadre des travaux et des échanges du Groupe de recherche Cultures Visuelles fondé en 2017 à l’Université de Strasbourg. Il s’agit d’un espace de partage rattaché à l’Unité de recherche Approches contemporaines de la création et de la réflexion artistiques (ACCRA UR 3402). Ce groupe mène un ensemble de recherches et de réflexions sur l’image et les représentations visuelles et médiatiques à travers des méthodes interdisciplinaires. archifictions s'inscrit dans l'axe de recherche intitulé "Environnements visuels et représentations : 1 : Espaces publics et culturels, imaginaires urbains et paysages ". L'espace numérique de la webrevue archifictions a été élaborée en collaboration avec les membres fondateurs du Cabinet d'Ethikmologie, qui sont intervenus tant sur le développement (code), que sur la dimension conceptuelle du projet.

Lors de sa création, la webrevue a également reçu le soutient de l’Université de Strasbourg (ACCRA UR 3402), de l’amup (UR 7309), et d’un IDEX Projet d’excellence (Université & Cité) en 2021.

Logo%20ACCRA%20-%20version%20large%20%28transparent%29

____


Comité scientifique pluridisciplinaire de la webrevue

Julie Ambal
Docteure en sociologie
Paysagiste DPLG
Chercheuse associée PAVE Centre Émile Durkheim UMR 5116 CNRS

Véronique Boone
Senior Lecturer Architectural Studies
Faculté d’architecture La Cambre Horta
Chercheuse Hortence - Université Libre de Bruxelles

Sarah Calba
Docteure en épistémologie
Conceptrice de fictions à CORétrangerBeau
Chercheuse Laboratoire Hyperthèses
Chercheuse associée Archives Henri Poincaré PREST UMR 7117

Florent Favard
Maître de conférences en Cinéma, audiovisuel et transmédia
Université de Lorraine
Chercheur CREM EA 3476

Élise Koering
Maîtresse de conférences en Histoire de l’architecture
ENSA Paris-La Villette
Chercheuse AHTTEP

Mickaël Labbé
Maître de conférences en Philosophie
Faculté de Philosophie de Strasbourg
Chercheur Crephac UR 2326 - Université de Strasbourg

Vivien Philizot
Maître de conférences en Arts visuels et Graphisme
Faculté des Arts de Strasbourg
Chercheur ACCRA UR 3402 - Université de Strasbourg

Sophie Suma
Maîtresse de conférences (contractuelle) en Histoire culturelle et études visuelles
INSA Strasbourg et Faculté des Arts de Strasbourg
Chercheuse associée ACCRA UR 3402 - Université de Strasbourg

Léa-Catherine Szacka
Senior Lecturer (Associate Professor) Architectural Studies
Architecte
Manchester School of Architecture
Chercheuse MARG - University of Manchester


Contact
Coordinatrice de la webrevue : Sophie Suma
Contact : webrevue@archifictions.org

logo-IDEX-gris-120-px

Mentions légales

contribuer

événements

mentions légales

Politique de confidentialité

Responsables et hébergement du site

Le contenu du site archifictions.org est sous l'entière reponsabilité de ses contributeur·trice·s : webrevue@archifictions.org.
Le site a été développé le Cabinet d'éthikmologie, et hébergé chez OVH dans des serveurs en France.

Cookies et logiciels tiers

Les cookies utilisés par ce site sont strictement nécessaires à la navigation ou pour l’utilisation de la communication numérique. Des vidéos sont intégrées depuis le site tiers Viméo. Ces sites web peuvent collecter des données personnelles, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web. Leur politique de confidentialité est disponible ici.
Déclaration au 6 octobre 2021 :

Player vidéo Vimeo : le player vidéo intégrable de Vimeo utilise des cookies propriétaires que nous considérons comme essentiels à l'utilisation du player vidéo. Nous n'utilisons pas de cookies analytiques ou publicitaires tiers lorsque notre player vidéo apparaît sur un site Web tiers, sauf si (i) le visiteur du site Web est connecté à son compte Vimeo et (ii) l'utilisateur qui a intégré la vidéo n'a pas activé la fonction DNT (Do Not Track, ou « ne pas me pister »). Veuillez noter qu'un site Web tiers peut placer ses propres cookies. Nous n'avons aucun contrôle sur les sites Web tiers ou les cookies qu'ils placent.

Formulaire de contact

Un formulaire de contact est utilisé sur l'une de nos pages. Les informations personnelles recueillies sont enregistrées. Elles permettent de répondre par retour de mail. Les données collectées ne sont pas communiquées. Le site archifictions.org conserve les données recueillies via le formulaire pendant un an. À l'issue de cette période, les informations sont supprimées. Sur simple demande, il est possible d'accéder aux données vous concernant, afin de les rectifier, ou de demander leur effacement, c'est-à-dire d'exercer votre droit à la limitation du traitement de vos données. Pour exercer ces droits ou pour toute question sur le traitement de vos données dans ce dispositif, vous pouvez nous contacter à l’adresse webrevue@archifictions.org. Consultez le site cnil.fr pour plus d’informations sur vos droits, ou pour toute autre réclamation.